Santé animale : chien ou chat poussant sa tête contre le mur, un signe qui doit alerter le maître

Un avertissement vétérinaire fait le tour de Facebook, mettant en garde les propriétaires d’animaux de compagnie, chiens et chats, sur une attitude à ne pas sous-estimer. Un chien ou chat qui pousse sa tête contre un mur : cela peut être dû à une pathologie nécessitant une consultation sans attendre.

Le « pousser au mur » est chez le chien ou le chat un symptôme à ne pas confondre avec un jeu ou bien une manière encore de se gratter.

Sur Facebook, une association néerlandaise de protection animale (Steunpunt voor dieren) met en garde les propriétaires sur ce comportement inhabituel.

Consulter le vétérinaire au plus vite

« Lorsque votre chien ou chat agit de la sorte, rendez-vous dans les plus brefs délais chez un vétérinaire. Vous pourriez lui sauver la vie », prévient le post.

Un chien ou un chat qui agit de la sorte (ce peut être en poussant sa tête contre un mur ou bien une autre surface) sans raison apparente pourrait être atteint d’un trouble neurologique, d’un traumatisme cérébral, d’un empoisonnement, d’un tumeur, d’une infection ou d’autres pathologies. Toutes celles-ci sont prises en charge par l’assurance santé animale du chien ou du chat. Et remboursées à hauteur de la formule choisie (consultation, examens complémentaires, traitements, voire hospitalisation si besoin).

 Un comportement qui paraît anodin pour les maîtres

Ce comportement, bien connu des vétérinaires, paraît souvent anodin pour le maître qui s’aperçoit alors trop tard de la maladie de son animal de compagnie.

« Le chien ci-dessus appuie la tête contre le mur. Cela peut paraître amusant ou mignon à première vue. Pourtant, il est en danger. Il fait cela parce qu’il est atteint d’une encéphalopathie hépatique », assure le post de l’association.

Celui-ci a en tout cas retenu toute l’attention des maîtres qui n’ont pas hésité à partager le post de l’association : plus de 18.000 fois en quelques jours à peine.


Laissez votre avis