Santé animale : les Français et leurs chiens et chats, quelle évolution depuis 30 ans ?

A l’occasion de la 30ème campagne de sensibilisation “Ils partent avec nous”, un sondage exclusif fait le point sur les Français et leurs animaux de compagnie en vacances et l’évolution de la place de l’animal sur ces 30 dernières années.

À l’occasion de ses 30 ans, la campagne de sensibilisation “Ils partent avec nous”* pour lutter contre les abandons et pour aider les maîtres à organiser leur vacances avec leurs animaux, a réalisé un sondage exclusif avec OpinionWay tout en s’appuyant sur des experts pour mieux comprendre comment les possesseurs appréhendent les vacances avec leur chien ou leur chat. Mais aussi pour analyser quelles ont été les évolutions des rapports qu’entretiennent les maîtres avec leurs animaux de compagnie –chiens et chats – en 30 ans.

Pour ce qui est de la perception de l’animal de compagnie, le résultat du sondage est sans appel : pour 9 Français sur 10, la place de l’animal a bel et bien changé depuis 30 ans.

Relations maître/animal : cela va-t-il trop loin ?

 32 % des possesseurs de chiens et 39 % des propriétaires de chats le considèrent comme un membre de la famille à part entière. Les maîtres sont d’ailleurs un peu plus de 4% en France désormais à avoir souscrit en France une assurance santé animale pour leur compagnon, afin de pouvoir faire face aux imprévus et surtout leur permettre de les soigner en leur apportant les meilleurs soins possibles.

Le sondage souligne toutefois que 1/4 des Français estime que cela va trop loin dans cette place que prend l’anima (seuls 14 % des possesseurs pensent la même chose). Cela montre un “petit décalage” entre la perception des possesseurs et des non possesseurs.

Les vacances évoluent, la place de l’animal aussi !

En ce qui concerne les vacances d’été, 66 % des possesseurs d’animaux pensent qu’il est aujourd’hui plus facile de partir en vacances avec son animal. Un chiffre encourageant qui semble lié à une meilleure acceptation de la part des hôteliers, restaurateurs etc. (39 %). Mais aussi à des organismes de garde plus nombreux et plus accessibles (30 %). Que l’on parte avec son animal ou qu’on le fasse garder, de nombreuses solutions se sont mises en place ces dernières années.

Autre allié de poids pour penser ses vacances : Internet qui permet d’accéder plus facilement à l’information pour 20 % des personnes interrogées.

De fait, les maîtres sont de plus en plus responsables : 88 % des possesseurs de chiens et de chats organisent les vacances de leur compagnon à l’avance. En 2015, finies les préparations de dernière minute : désormais les vacances se planifient en amont pour plus de sérénité !

Ces chiffres semblent témoigner d’une évolution positive de la place de l’animal au sein de la société française, mais également de la société en elle-même qui propose désormais de nombreuses solutions pour faciliter les vacances des propriétaires et de leurs compagnons.

La manière de partir en vacances a évolué au cours des 30 dernières années : plus de temps,. Les modes de transport aussi : l’avion, le train se sont démocratisés et des solutions spécifiques sont pensées pour permettre le transport des animaux.

En parallèle, le développement d’Internet et de nouvelles formes de garde, comme le pet-sitting, ont rendu plus facile le partage d’information et la possibilité de contacter des personnes compétentes pour prendre soin de nos compagnons pendant les vacances.

Vacances avec son chien ou chat : entre détente et… stress

Les vacances restent un moment privilégié pour les maîtres comme pour leur animal.

61 % des maîtres pensent que leur animal préférerait partir avec eux si on leur laissait le choix.

Ainsi, les vacances sont l’occasion pour les possesseurs de se détendre et de passer plus de temps avec lui pour plus d’1/3 des sondés (38 %). 73 % des possesseurs de chiens profitent des vacances pour faire de grandes promenades avec lui et 44 % sont plus souvent à l’extérieur.

Les vacances : moment privilégié de détente mais aussi parfois source de stress ! La peur de perdre son animal pendant les vacances arrive en tête des principales inquiétudes des maîtres (53 %), suivie par le transport (36 %), le contact avec les autres animaux du coin (27 %) ou encore la nécessité d’avoir suffisamment d’espace pour lui.

Bien-être, grand air, rencontres amoureuses… que l’on fasse garder son animal ou qu’on parte avec, les vacances restent un moment privilégié de détente pour vous comme pour votre compagnon.

Et dans 30 ans ?

L’objectif pour les 30 prochaines années : “Sensibiliser les possesseurs pour diminuer significativement le nombre d’abandons et faire en sorte qu’une campagne telle qu’ils partent avec nous ne soit finalement plus nécessaire”, affirme Marjorie Dorin, responsable de la campagne  “Ils partent avec nous”.

*Pour en savoir plus : www.ilspartentavecnous.org.


Laissez votre avis