Santé animale : ne pas négliger l’entretien des dents du chien et du chat

Un entretien régulier des dents du chien et du chat est un soin à effectuer au même titre que le brossage, la coupe des griffes, etc. Cela assurera une bonne hygiène buccale, en évitant la formation de tarte et le dépôt de la plaque dentaire. 

La maladie parodontale, une pathologie infectieuse touchant quelque 80% des chiens et chats (avec parfois des lésions irréversibles), est prise en charge par l’assurance santé animale. A hauteur de la formule souscrite par le maître.

Mais il est possible grâce à une inspection régulière et un entretien ciblé de l’éviter.

Les chats et chiens de petites races sont plus que d’autres prédisposés aux problèmes liés à la formation de tarte et le dépôt de la plaque dentaire, responsables de la maladie parodontale. Mais également de mauvaise haleine (halitose) et de problèmes dentaires en général.

Détartrage chez le vétérinaire : un passage quasi obligé

Le détartrage est un passage quasi inévitable durant la vie d’un animal, notamment lorsqu’il prend de l’âge. L’assurance santé animale, généralement après une certaine ancienneté, rembourse intégralement un détartrage par an.

Pour retarder cette intervention sous anesthésie, qui n’est toutefois pas dangereuse pour l’animal, et pour une bonne hygiène bucco-dentaire il est recommandé de brosser les dents de son compagnon.

Ce n’est pas toujours chose facile. Certains chiens et chats se laissent faire, d’autres n’apprécient pas du tout !

Habituer l’animal dès son plus jeune âge permettra de l’accoutumer en douceur à cet entretien à ne pas négliger.

L’utilisation d’un dentifrice spécifique, conseillé par le vétérinaire, pourra être appliqué sur une brosse douce spécialement conçue. Le recours à un doigtier est également possible.

Ce produit et ces accessoires peuvent être financés grâce au forfait prévention contenu dans certaines formules d’assurance santé animale.

Le rôle de l’alimentation et des friandises

Le vétérinaire pourra également recommander d’autres solutions pour lutter contre le tartre, la plaque dentaire, la mauvaise haleine, etc.

Ce peut être des lamelles à mâcher, des friandises spécialement adaptées (la distribution d’os n’est plus de nos jours conseillée), voire des poudres à dissoudre dans l’eau de boisson.

L’alimentation (croquettes de type Premium) peut jouer un rôle en matière de prévention.

De par leur forme et leur consistance, ces croquettes incitent le chien ou le chat à mâcher, ce qui exerce une action « mécanique » pour un entretien des dents.


Laissez votre avis