Chômage : L’allocation des cadres en débat

Bruno Lemaire, chargé de réfléchir au projet de l’UMP en vue de 2012, a émis la possibilité de diminuer les indemnités de retraite des cadres supérieurs.

Bruno Lemaire, chargé de réfléchir au projet de l’UMP en vue de 2012, a émis la possibilité de diminuer les indemnités de retraite des cadres supérieurs.

« Pouvons-nous garder un dispositif d’indemnisation du chômage parmi les plus généreux au monde, en particulier pour les cadres à hauts salaires ? » a déclaré le ministre de l’Agriculture dans un entretien à L’Express paru jeudi.

Bruno Lemaire évoque des indemnités qui atteignent 6.000 euros par mois, quand elles se limitent plutôt à une moyenne de 2.500 euros dans d’autres pays. Les réactions en se sont pas faites attendre : « C’est un comble de se tourner vers les chômeurs pour demander de la solidarité » a riposté François Hollande en Ariège.

Un projet à 0 euro

Dernier en date, Laurent Fabius : « Commencer à dire que le problème principal existant en France, c’est qu’il faut s’en prendre aux chômeurs, c’est absurde ! », a aussi estimé l’ancien Premier ministre qui soutient Martine Aubry pour la primaire.

La proposition est destinée à réduire les finances publiques. « Avec Jean-François Copé, nous proposons un projet » qui « coûtera zéro euro au pays », « une première pour un projet présidentiel ». Avant d’ajouter : « Toute nouvelle dépense devra être compensée par la réduction d’une autre. »

A lire :
Qu’est-ce qu’une assurance complémentaire retraite obligatoire ?


Laissez votre avis