Coupe du Monde : Combien valent les équipes selon les assureurs ?

En valeur assurable, les Bleus représentent 489 millions d’euros contre 795 pour les Allemands, en tête du classement.

L’équipe de France de football approcherait le demi-milliard d’euros (489,6 millions d’euros précisément) si l’on devait estimer la valeur d’assurance de tous ses joueurs. En moyenne, chaque joueur a une valeur assurée de 21,3 millions d’euros.

Le Lloyd’s qui regroupe la place de Londres en assurance a estimé le poids des équipes participantes à la Coupe du Monde au Brésil en valeur d’assurance. A partir des salaires et autres revenus auxquels pourraient prétendre les joueurs jusqu’à leurs retraites, les assureurs ont estimé ce qu’ils coûteraient pour être assurés. Les 32 équipes présentes à Rio valent 7,7 milliards d’euros.

Un écart de 1 à 35 entre les équipes

L’Allemagne arrive en tête avec une valeur assurable de son équipe de 795,1 millions d’euros et une moyenne de 34,6 millions d’euros par joueur. Le dernier de la liste est l’équipe du Costa Rica avec un total de 22,7 millions d’euros et 1 million d’euros par joueur en moyenne.

Sur les terrains de football à Rio, l’écart de valeur est donc de 35 fois entre la plus petite équipe (Costa Rica) et la plus chère (Allemagne).

“La valeur moyenne de l’assurance d’un joueur anglais est plus élevée que celle de tous les joueurs de l’équipe du Costa Rica“, souligne le Lloyd’s.

foot assurance

Une finale Allemagne-Espagne

D’après les pronostics des assureurs anglais, l’Allemagne qui apparaît comme l’équipe la plus chère à assurer compte tenu du poids économique et financier de ses joueurs, serait la championne du Mondial. Elle est suivie par l’Espagne (731 millions d’euros), l’Angleterre (682 millions d’euros), le Brésil (555 millions d’euros) et la France (489 millions d’euros).

En prenant en compte la répartition entre les groupes, le Lloyd’s pronostique donc une finale Allemagne Espagne.

A noter : la France apparaît 5ème de ce classement mais dispose relativement d’une très mauvaise place dans le classement Fifa (17ème place) par rapport aux 5 autres premiers concurrents. Avec la 10ème place actuelle au classement Fifa, l’Angleterre a aussi un classement sportif mauvais rapporté à l’argent dépensé.

Toujours selon le même critère de la valeur assurable, le groupe G (Allemagne, Portugal, Ghana, États-Unis) est le plus difficile. Le groupe C est le plus facile (Japon, Colombie, Grèce, Côte d’Ivoire).


Laissez votre avis