Coupe du Monde : Européens et sud-américains à égalité, selon les pronostics d’actuaires

Les probabilités des Bleus de gagner la Coupe du Monde s’améliorent. Tout comme celles de l’Argentine, la Colombie, le Chili et l’Uruguay.

Après une semaine de Coupe du Monde (mais avant la victoire de la France contre la Suisse, vendredi 20 juillet), les actuaires du cabinet d’Actuaris ont revu à la hausse les probabilités de victoire de l’équipe de France de 5,26% à 6,37%.

Avant le premier coup de sifflet de la Coupe du Monde de Football, ces actuaires, experts mathématiques d’assurances habitués à déterminer les probabilités de réalisation d’un risque et à proposer des tarifs d’assurance, avaient fourni des premiers pronostics mettant le Brésil à la tête du classement avec 12% de chances de l’emporter. Cette estimation reste inchangée.

Tout comme le classement des autres prétendants. L’Argentine et Allemagne sont les mieux placés face au Brésil. En revanche, l’Espagne quitte naturellement ce classement.

Selon Actuaris, les pays d’Amérique du Sud tiennent la cote autant que ceux d’Europe. Parmi les 10 premiers pays, les actuaires attribuent “une parfaite égalité en termes de probabilités entre un vainqueur européen (Allemagne, Pays-Bas, Belgique Italie et France) et un vainqueur sud-américain (Brésil, Argentine, Colombie, Chili et Uruguay)“, précise un communiqué.

Une finale France Argentine reste la 5ème en termes d’occurrence avec 2,1% de chances contre 3,4 % pour un Argentine-Allemagne, devant un Argentine-Brésil ou un Brésil-Pays-Bas.


Laissez votre avis