Coupe du Monde : Les jambes des Allemands plus chères à assurer que celles des Brésiliens

D’après le Lloyd’s, l’équipe allemande faisait figure de championne dès le début de la compétition avec des joueurs à assurer à hauteur de 34,6 millions d’euros en moyenne.

Après le 7-1 infligé en demie-finale face au Brésil, la Nationalmannschaft confirme les prédictions des assureurs anglais du Lloyd’s.

Avec une valeur assurable de 795 millions d’euros, l’équipe allemande était, dès son entrée dans la Coupe du Monde de Football au Brésil, le leader de la compétition.

En effet, avant le coup d’envoi du Mondial, le marché anglais de l’assurance a estimé la valeur de chaque équipe s’il devait l’assurer en tenant compte des salaires et revenus possibles des joueurs jusqu’à leurs retraites. Les Allemands ont aligné la plus grosse équipe et faisaient donc figure de favori selon le Lloyd’s.

Chaque joueur allemand vaut en moyenne 34,6 millions d’assurance, s’il devait être couvert par une assurance pour qu’il puisse jouer, contre 24,5 millions par joueurs brésiliens. Le Brésil arrivait à la 4ème position de ce classement, ce qui pourrait finalement réellement se produire.

L’Argentine et les Pays-Bas se trouvaient à la 7eme et 8eme place du classement avec des valeurs d’assurance de 446 et 351 millions d’euros pour leurs équipes respectives. Suivant la logique du Lloyd’s, on peut donc s’attendre à une finale Argentine-Allemagne remportée par cette dernière.

Valeur d’assurance des 4 demi-finalistes :

Allemagne : 795M d’euros / 34,6M par joueur

Brésil : 555M d’euros / 24,5M par joueur

Argentine : 446M d’euros / 19,7M par joueur

Pays-Bas : 351M d’euros / 15,2M par joueur

CP_Flickr


Laissez votre avis