Assurance / Divorces : Solly Azar propose une assurance contre les pensions alimentaire impayées

Solly Azar propose une assurance contre les échéances de pensions alimentaires impayées (APAI). En plein salon du mariage et du Pacs, le courtier spécialiste des marchés de niche, entend répondre à un véritable besoin en la matière. Attention toutefois, ce contrat est soumis à de nombreuses conditions.

Depuis le 21 Septembre 2010, Solly Azar est le distributeur exclusif d’une assurance pensions alimentaires impayées (APAI). Conçue par le courtier Aeko, cette offre répond à un besoin précis. Selon son président Franz Foderé, interrogé par Le Point, “75% des cas de séparations de couples entraînent le versement d’une pension alimentaire.” Accordées dans la quasi totalité des divorces aux mères élevant leurs enfants, 30% de ces pensions ne sont jamais payées et 10% le sont partiellement.

« Dans le même principe qu’une assurance “loyers impayés”, l’APAI permet de couvrir le risque de non versement de pensions alimentaires à l’un des deux conjoints. Il s’agit d’assurer le maintient d’un niveau de vie correct pour l’éducation et l’alimentation des enfants, plutôt qu’une prestation compensatoire », déclare Christel Girard, Responsable Marketing Santé & Vie chez Solly Azar.

A partir de 9,90 euros par mois et pour une pension alimentaire de moins de 200 euros mensuelle, l’APAI rembourse la totalité de l’échéance. « L’assuré a plusieurs niveaux de cotisations en fonction du prix des pensions. Cette assurance ne couvre que les impayés des pensions alimentaires fixées par décision de justice, après déduction de l’allocation de soutien familial (ASF) », ajoute Christel Girard.

Gare au délai de carence

L’APAI est soumise à des restrictions importantes, notamment un délai de carence de 6 mois. Si le bénéficiaire ne reçoit pas sa pension dans les 6 premiers mois de souscription, l’assurance ne l’indemnisera pas. De plus, il n’est pas possible de bénéficier de cette assurance si un impayé est survenu dans les six premiers mois avant la souscription.

Pour les assurés, les primes versées durant la période de carence sont intégralement remboursées. Le sinistre est pris en charge pendant 12 ou 18 mois consécutifs, une fois le délai de carence expiré, la pension est payée immédiatement et intégralement « sans franchise ». « Une assistance juridique est également disponible dans l’APAI, elle prend en charge toutes les démarches et frais de recouvrement auprès de l’ex-conjoint ( tentative de recouvrement amiable , saisine d’un huissier de justice…) », enchaine Christel Girard.

« Pour le moment, ce produit est distribué dans l’ensemble du réseau Solly Azar, dès novembre Aeko mettra à disposition l’assurance des pensions alimentaires impayées en ligne via le site www.monoparent.fr » conclut-elle.


un commentaire sur “Assurance / Divorces : Solly Azar propose une assurance contre les pensions alimentaire impayées”

  • azoulay Vues :

    formidable ce produit enfin quelque chose qui sort de l'ordinnaire
    pouvez vous nous en faire savoir plus?

Laissez votre avis