Sondage : 37% des français ignorent avoir le libre choix de leur assurance emprunteur

Selon un sondage effectué par le comparateur en ligne A comme Assure avec TNS Sofres, plus d’un tiers des français ignorent pouvoir choisir librement leur assurance emprunteur. Et ce, même si la banque de leur crédit semble laisser croire le contraire.

Sur 1 011 futurs acquéreurs de logements sondés, 37% ont indiqué n’avoir jamais été mis au fait qu’ils possédaient le choix de leur assurance emprunteur. Pourtant, depuis septembre 2010, la Loi Lagarde, du nom de l’ancienne ministre de l’Économie Christine Lagarde, a profondément modifié la donne. Désormais, toute personne effectuant un prêt conséquent en vue d’acheter une maison ou un appartement, peut s’orienter vers l’assurance emprunteur qui lui semble la plus avantageuse. Sous condition cependant que l’assurance proposée démontre les mêmes qualités de garanties que celles offertes par la banque du crédit. 44% des personnes interrogées qui connaissaient leur droit ont affirmé la volonté de choisir un contrat extérieur à l’institution bancaire de référence.

A noter que l’assurance emprunteur est systématiquement requise par les établissements de crédit, en vue de protéger le souscripteur contre toute interruption brutale de revenus telles que la perte d’emploi, l’incapacité, l’invalidité ou le décès.


Laissez votre avis