Assurance mobile : Se faire rembourser son téléphone après un vol

Le vol de téléphones portables est en plein boom. Certains modèles sont tout particulièrement visés pour leur valeur marchande. Comment se faire rembourser après un larcin.

Le vol de téléphones portables est en plein boom. Certains modèles sont tout particulièrement visés pour leur valeur marchande. Comment se faire rembourser après un larcin ?

Selon un document de la Direction de sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP) révélé par le Figaro, les vols avec violence sont en hausse de plus de 39% (39,3%). La DSPAP a ainsi recensé 9.501 agressions sur les 11 premiers mois de l’année à comparer aux 6.821 sur la même période en 2009.

Près de 1.400 vols de portables

Les vols de portable représentent une grande partie de ces forfaits commis. Sur les 2.813 biens volés, 1.395 étaient des vols de portables, soit près de un sur deux. La Préfecture de police n’hésite d’ailleurs pas à parler d’effet iPhone pour qualifier cette tendance.

Quel que soit l’opérateur, en cas de vol, les démarches sont les mêmes. Il faut commencer par contacter le service client pour suspendre la ligne, voire localiser le téléphone. Il faut ensuite déposer plainte au commissariat.

Souscrire une assurance supplémentaire

C’est pour le remboursement que l’affaire se corse. Ceux qui n’ont pas souscrit d’assurance pour leur téléphone risquent fort de ne pas bénéficier d’une prise en charge du sinistre. Pour les autres, il faut transmettre le dépôt de plainte à son assureur ou à son opérateur, si vous avez souscrit une assurance auprès de ce dernier.

Les contrats prévoient généralement un remboursement du téléphone, des communications frauduleuses, des accessoires et de la carte SIM. Le montant pris en charge dépend du niveau de couverture choisi. Enfin, pour les possesseurs d’iPhone, la solution AppleCare protection plan ne couvre pas contre le vol.


Laissez votre avis