Agirc/Arrco : les pensions complémentaires réduites de 40% en cas de retraite avant 67 ans ?

Le Medef campe sur ses positions et maintient sa proposition de pénaliser les Français qui prendraient leur retraite avant leur 67 ans avec un abattement de 40 % des pensions complémentaires. 

Pour réduit le déficit des pensions complémentaires Agirc Arrco, le Medef propose de pénaliser les actifs qui prendraient leur retraite avant 67 ans. Ainsi le syndicat patronal a émis le projet de mettre en place des abattements temporaires et dégressifs pour ceux qui feraient valoir leurs droits à la retraite avant 67 ans.

Le Medef a présenté mercredi sa proposition, le mercredi 27 mai, le scénario promeut la mise en place d’un malus avec un abattement de 40 % de la retraite complémentaire la première année en cas de départ à 62 ans.

Les malus seraient moins élevés pour les retraités bénéficiant du taux réduit de CSG avec un malus débutant à 20 %. Cette proposition est considérée comme inadmissible par les autres syndicats.

Par ailleurs, selon un sondage IFOP publié le 31 mai dans Le Journal du dimanche, 67 % des Français seraient contre la mise en place d’une telle mesure.


Laissez votre avis