Les retraités français laissent en moyenne 162.505 euros en héritage

La France est le quatrième pays le plus généreux en matière d’héritage. Selon une étude de HSBC baptisée “l’Avenir des Retraites”, les retraités français estiment qu’ils lègueront un héritage moyen de 223.699 dollars, soit approximativement 162.505 euros.

64% des retraités français interrogés par HSBC comptent léguer un héritage à hauteur de 223.699 dollars, soit 162.505 euros. En revanche, seuls 38% des actifs français s’attendent à recevoir un héritage. Pour 50% d’entre eux, l’intégralité de cette transmission sera utilisée pour le financement de leur retraite.

Réalisée auprès de plus de 16.000 personnes dans 15 pays, l’étude HSBC montre que presque sept retraités sur dix, soit environ 69%, prévoient de léguer un héritage à leurs enfants, le legs moyen s’élevant à 148.205 dollars environ, soit 107.648 euros.

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier

L’étude montre qu’un grand nombre d’actifs dans le monde prévoit de financer leur retraite grâce à un patrimoine reçu en héritage. Près des trois quarts (72%) estiment que cette transmission financera une partie de leur retraite, et un actif sur dix (10%) pense qu’elle la financera dans son intégralité.

Le rapport HSBC a détaché quatre conseils de cette étude afin que les Français puissent s’assurer une meilleure retraite. Le texte préconise tout d’abord de ne pas précipiter le départ à la retraite. Ensuite, il recommande de ne pas mettre tous leurs œufs dans le même panier, et de diversifier notamment les investissements pour ceux qui placeront pour faire fructifier leurs économies. Quatrième conseil, rester réaliste quant à ses dépenses retraite. Enfin, en guise de conclusion, HSBC rappelle qu’il est important de prévoir sa retraite en pensant à sa famille.


Laissez votre avis