Marisol Touraine annonce que le minimum vieillesse sera revalorisé de 0,6% au 1er avril

Marisol Touraine, ministre de la Santé, défend les dernières mesures en matière de retraite qui sont censées redonner du pouvoir d’achat, dans une interview au site Tout sur la retraite.

Dans une interview au site Tout sur la retraite, Marisol Touraine, ministre de la Santé en charge des retraites, fait le point sur les derniers et prochains changements en matière de retraite.

Elle a d’abord  fait savoir “que l’Aspa, que l’on appelle souvent minimum vieillesse, sera revalorisée comme les pensions d’invalidité ou les prestations familiales : c’est ce que prévoit la loi. Elle sera donc revalorisée en fonction des prévisions de l’inflation (1,1%), corrigée de la différence entre la prévision de l’année précédente et l’inflation effective. Avec une revalorisation de 0,6%, l’Aspa atteindra 792 euros par mois pour une personne seule au 1er avril”,

Elle a ensuite rappelé que dorénavant le nombre d’heures nécessaires pour valider un trimestre de retraite passe de 200 à 150 heures Smic“.

Les petites retraites des exploitants agricoles

La ministre a dit que les modifications concernant les petites retraites des exploitants agricoles et de leurs conjoints seraient bientôt en vigueur avec “le droit au minimum de pension pour les exploitants agricoles à carrière partielle et celui attribuant des points gratuits de retraite complémentaire aux conjoints et aides familiaux agricoles”.

“Cette dernière mesure, forte de solidarité, concernera plus de 550.000 personnes qui toucheront jusqu’à 377 euros de retraite en plus par an”, a-t-elle ajouté.

Enfin, Marisol Touraine a évoqué les droits à retraite ouverts au titre des indemnités journalières maternité” qui seront bientôt mis en place. “Il s’agit là d’une mesure forte d’équité en faveur des femmes qui permettra à environ 70.000 d’entre elles, chaque année, de valider un trimestre supplémentaire“.


Laissez votre avis