Mutuelles : Corem confirme une bonne année 2009

Corem, la seule complémentaire retraite par points a connu une année 2009 plutôt positive avec une croissance de ses souscriptions. La mutuelle, gérée par l’UMR (Union Mutualiste Retraite) a comptabilisé plus de 5.000 nouveaux adhérents avec une collecte de 240M d’euros de cotisations (en hausse de 5%).

Corem représente aujourd’hui près de 10% du marché de la distribution de solutions individuelles de retraite avec près de 380.000 adhérents et 7,4Mds d’actifs gérés. La mutuelle permet à ceux qui veulent se constituer une complémentaire retraite, de convertir leur versement en points de retraite garantie à vie. Le nombre de points accumulés est ensuite transformé en rente viagère, le retraité est alors certain de percevoir un revenu constant pour le restant de sa vie. En 2009,

De plus, les frais de gestion sont limités à 3,5% des versements, 2% des rentes et 0,10% de l’encours financier du régime contre 0,50% en moyenne pour les divers opérateurs d’assurance. Sur le plan fiscal, Corem est un régime qui bénéficie à la fois des caractéristiques du PERP et d’avantages spécifiques qui lui sont réservés. Chaque année, les cotisations versées à Corem sont déductibles du revenu à hauteur de 10% des revenus d’activité professionnelle de l’année précédente, avec un plancher égal à 10% du plafond annuel de la Sécurité Sociale.

Enfin, Corem poursuit son bon développement grâce à sa nouvelle option « Rente Certitude » qui permet de garantir la rente viagère aux proches. Lancée en janvier 2010, ce formule connaît un grand succès puisqu’elle a été choisie d’ores et déjà par 22% des adhérents. « Rente Certitude » propose donc une rente viagère garantie jusqu’à 80 ans, et si l’adhérent décède avant cet âge, sa rente continuera d’être versée, à l’identique, à son ou ses bénéficiaires désignés, jusqu’à la fin du mois de son 80ème anniversaire.


Laissez votre avis