Retraite : 60% des Français seraient pour l’épargne obligatoire

Préparer sa retraite est de plus en plus au centre de préoccupation des Français. Près d’un actif sur deux épargne dans l’objectif de se constituer des revenus suffisants pour leurs vieux jours. 

Six Français sur dix seraient favorable à l’épargne obligatoire pour préparer sa retraite. L’étude réalisée par le cabinet Harris Interactive pour le baromètre Deloitte sur “Les Français et a préparation à la retraite” a interrogé un panel de 4.000 Français. Selon le baromètre publié le mardi 09 décembre, révèle que même si 40% des 25-34 ans épargne déjà dans l’objectif de se constituer une retraite, l’âge moyen de début de préparation se situe plutôt vers 45 ans.

Par ailleurs, 78% des actifs estiment que leur pension ne leur suffira pas pour vivre et qu’ils devront la compléter avec de l’épargne personnelle. Par ailleurs le moral des retraités Français est à la baisse, ils sont moins nombreux à être satisfaits de leur pension au titre du régime général: 51% en 2014 contre 61% en 2012.

Un manque d’information

Seuls 3 actifs sur 10 s’estiment suffisamment informés sur leurs droits à la retraite et leurs besoins financiers futurs. 75% des actifs se disent inquiets du montant de leur pension future et une proportion équivalente a une idée vague ou inexistante du niveau de cette future retraite. Ils sont même 61% à être convaincus que leur pension retraite ne suffira pas.

Pour garantir un niveau de vie suffisant à la retraite, les actifs misent en priorité sur l’épargne individuelle (39%), l’acquisition de la résidence principale ou secondaire (20%) et la poursuite d’une activité rémunérée pendant la retraite (13%). “En ce qui concerne l’épargne, on constate un besoin croissant de pédagogie et de produits simples. Les actifs ont ainsi une faible vision des produits d’épargne disponibles et ils sont peu nombreux à en maitriser le contenu tandis que leur besoin d’accompagnement n’est pas assouvi pour la majorité d’entre eux. L’accessibilité et le conseil sont ainsi les principaux critères de choix d’un établissement pour la gestion de son épargne“, déclare Huges Magron directeur conseil institutions financières et protection sociale.

Une épargne insuffisante

Sur les 12 derniers mois, le montant épargné moyen pour la retraite était en moyenne de 1688 euros mais 72% des épargnants placent en moyenne 452€ par an pour leur retraite, ce qui sera loin d’être suffisant pour couvrir leurs besoins futurs“, indique le communiqué de presse.

Pour Hugues Magron, “quand on interroge les Français sur leurs attentes vis-à-vis d’une prochaine réforme, une grande majorité d’entre eux nous disent être favorables à la mise en place d’une épargne obligatoire dans l’hypothèse d’une prochaine réforme (60%). Moins surprenant, ils ne souhaitent pas une nouvelle augmentation de l’âge de départ (58% contre), ni d’augmentation des cotisations (55%) ni baisse des pensions (67%).

L’assurance-vie favorite

Avec 31% des placements, l’assurance-vie arrive en première position. Les comptes sur livret regroupent, quant à eux, 20% des placements. Concernant les produits d’épargne, 72% des Français misent sur la sécurité et 59% sur le rendement. A noter quand même que le rendement prend de plus en plus le pas sur la disponibilité (53%).


Laissez votre avis