Retraite : De jeunes retraités privés de leurs revenus

Le “Papy Boom” a des conséquences inattendues sur le régime des retraites. La forte augmentation de demandes de liquidations de retraites crée une pression face à laquelle certaines Caisses régionales ne peuvent pas faire face à révélé le Parisien mardi 9 décembre.

Ce n’est pas parce que vous êtes à la retraite, que vous toucherez forcément votre pension. Le Parisien a révélé le mardi 9 décembre, que parmi les 17 caisses régionales plusieurs n’ont pas pu répondre en temps et en heure au nombre de dossiers de départ à la retraite. Selon le quotidien, 12% des ayants droits à la pension ont connu plusieurs mois de retards dans le versement.

Le nombre de demandes de liquidation des droits à la retraite explose. En un an, il a connu une augmentation de 23,5%. Selon le Parisien, “trois quatre mois après leur entrée effective à la retraite“, plusieurs milliers de jeunes retraités n’ont toujours pas perçu leur premier mois de pension.

Des problèmes pré-existants

Ce n’est pas la première fois que la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) enregistre des retards dans le versement des retraites des nouveaux retraités. En 2013, la Cnav avait déjà connu de tels dysfonctionnements, ce sont particulièrement les Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail dans les régions Nord-Picardie et Languedoc-Roussillon.

Toujours selon le quotidien francilien, la Cnav admet avoir des difficultés dans six régions. L’organisme a d’ailleurs confié au journal qu’un retour à la normale ne serait envisageable qu’à partir du printemps 2015.

A qui la faute ?

Le Parisien explique que même si certaines caisses régionales ont toujours connu un problème d’efficacité, les réformes de 2010 et de 2012 leur ont fortement compliqué la tâche et ainsi renforcé les difficultés quelles connaissaient déjà. A cela vient s’ajouter, les suppressions et non renouvellement de postes qui complique encore plus la tâche.


Laissez votre avis