Retraite : Vers une désindexation du régime général ?

Alors que le patronat planche actuellement sur la possible désindexation des régimes de retraites complémentaires Agirc-Arrco, le régime général pourrait lui aussi ne plus être revalorisé à hauteur de l’inflation.

En déficit depuis plusieurs années, les régimes des retraites complémentaires Agirc (cadres) et Arrco (employés) sont aujourd’hui mal en point. En conséquence, syndicats et patronat planchent actuellement pour tenter de les renflouer.

Un projet d’accord prévoit notamment le gel de la revalorisation des pensions dès le 1er avril 2013 (soit une économie de 1,4Md d’euros à horizon 2017), ou encore la désindexation de ces régimes, c’est à dire la fin de leur revalorisation à hauteur de l’inflation.

Cette désindexation pourrait même se voir appliquée au régime général des retraites, si l’on en croit les propos du ministre du Budget, interviewé par le journal Les Echos ce mardi. Selon Jérôme Cahuzac, cette décision serait un « élément d’appréciation très important » pour le gouvernement concernant le régime général. « Pour autant, rien n’est décidé aujourd’hui et rien ne le sera sans qu’une concertation approfondie soit menée, comme c’est du reste prévu sur ce dossier », précise le ministre qui attend un rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) sur l’état des lieux du système français de retraite.

Le gouvernement doit en effet relancer le chantier sur les retraites après la réforme engagée en 2010 par Nicolas Sarkozy. Du côté du patronat, on parle déjà d’un nouveau recul de l’âge de départ à la retraite qui pourrait se faire au rythme d’un trimestre par an à partir de 2019.


Laissez votre avis