Retraites : “Des efforts partagés par l’ensemble des Français”, selon Tourraine

Interrogée par Europe 1 ce matin, la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a affirmé que “les efforts seront partagés par l’ensemble des Français et justement répartis” quant à la future réforme des retraites.

Ajoutant qu’aucune “catégorie de Français ne restera à l’écart” de la future réforme, Marisol Touraine a expliqué qu’ “il n’y avait pas de privilégiés aujourd’hui”, notamment dans la fonction publique que le rapport Moreau rendu vendredi dernier prévoyait de mettre à contribution.

Les régimes spéciaux également concernés

Outre les retraités, qui devraient eux aussi être largement concernés par la future réforme des retraites, les salariés soumis à des régimes spéciaux (SNCF, RATP, EDF …), “seront appelés à faire des efforts au même titre que l’ensemble des Français”, a ajouté la ministre.

Ainsi, quelques heures après avoir remis son rapport au Premier ministre, Yannick Moreau confirmait vendredi que l’allongement de la durée de cotisation impacterait les salariés qui bénéficient des conditions de retraite meilleures que la moyenne. “En augmentant cette durée progressivement et en instituant une décote, le fait de partir tôt pénaliserait les montants”.

L’âge de départ légal pour certains salariés des régimes spéciaux, à compter seulement de 2024, reste plus précoce que la moyenne: 52 ans pour les agents de conduite de la SNCF ou 57 ans pour les catégories “actives” ou “insalubres” d’EDF, rappelle l’AFP.

Après la publication vendredi du rapport Moreau, la concertation sur la réforme des retraites sera lancée lors de la conférence sociale de jeudi et vendredi. Un projet de loi doit être présenté à la fin de l’été pour une adoption en décembre.


Laissez votre avis