Retraites : Pourquoi une réforme est-elle nécessaire selon le gouvernement ?

Hier, le chef de l’Etat, a jugé la réforme des retraites “nécessaire” en confirmant l’allongement progressif de la durée de cotisation. De son coté, Marisol Touraine a expliqué que cela n’entrainerait pas de bouleversement des conditions de départ en retraite dans les semaines à venir.

Lors de son allocution télévisée du 14 juillet, le président François Hollande a réaffirmé la nécessité d’une réforme des retraites, en passant par “un allongement de la durée de cotisation” pour une retraite à taux plein (de 41,5 ans pour la génération 1955), ajoutant que “chacun sera appelé à des efforts”, explique l’AFP.

Le chef de l’Etat souhaite notamment définir “les modalités d’une réforme durable”, avec “des mesures immédiates” en raison de “l’ardoise” de 20Mds d’euros prévue en 2020.

Trois grands principes

Si plus de la moitié des Français sont prêts à cotiser plus longtemps pour leurs retraites, “un principe de justice” avec des efforts “nécessaires” seront à fournir, mais “évidemment proportionnels aux moyens, aux ressources de nos concitoyens”, explique de son côté la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, interrogée ce lundi sur I-Télé.

“Il y aura trois principes”, a-t-elle rappelé. “Les retraités feront leur part d’efforts” avec des conditions de la vie professionnelle pris en compte, explique l’AFP. Deuxième principe : la “stabilité”. “Il ne va pas y avoir là, dans les semaines qui viennent, de bouleversement des conditions de départ en retraite”, ajoute Marisol Touraine, évoquant ensuite comme troisième principe la durée, confirmant elle aussi “une réforme durable”.

News Assurances vous propose également de lire cette fiche pratique pour savoir que faire pour calculer sa retraite.


Laissez votre avis