Combien ont coûté les grandes catastrophes du début d’année 2013 ?

Les grandes catastrophes survenues entre janvier et juin 2013 ont coûté 42Mds d’euros environ. Les inondations en Europe Centrale dominent le « palmarès » avec un coût estimé de 18Mds de dollars.

Le début d’année 2013 n’aura pas été aussi catastrophique que le fut l’année 2011, marquée par le séisme et le tsunami au Japon au mois de mars mais les grandes catastrophes, avant tout naturelles, représentent un coût estimé de 56Mds de dollars, soit environ 42Mds d’euros. 7.000 personnes ont été victimes de ces catastrophes qui sont surtout des catastrophes naturelles. Avec une étude sur le premier semestre, les accidents de trains en France, au Canada ou en Espagne ne sont pas comptabilisés puisque survenus en juillet.

L’étude, qui émane d’un réassureur (assureur d’assureur, ndlr), montre que le secteurs de l’assurance est touché à hauteur de… 20Mds de dollars, soit un peu plus du tiers des dommages enregistrés. Pour le reste, ce sont les victimes ou les états qui assument la facture.

Seulement un tiers des dommages couverts par des assurances

La plus grande catastrophe des six premiers mois est la vague d’inondations qui a frappé l’Allemagne, la Hongrie, la République Tchèque et l’Europe centrale en juin. Selon le réassureur, l’estimation porte sur 18Mds de dollars de dommages. Sur ce montant, les assureurs prendront en charge… 4Mds de dollars. La raison est simple, le programme de couverture de ce genre de sinistre est moins présent en Allemagne que dans d’autres pays, comme la France par exemple.

Les autres grandes catastrophes répertoriées portent sur des inondations au Canada, puis des tornades et des tempêtes aux Etats-Unis.
La zone Amérique entre dans les prochains jours en phase de surveillance avec la saison des cyclones, qui s’étale de septembre à novembre. L’an passé, le 29 octobre, l’ouragan Sandy avait été l’événement le plus couteux de l’année avec des dégâts estimés à 160Mds de dollars (122Mds d’euros).


Laissez votre avis