Grippe saisonnière et virus H1N1 : Début de la campagne de vaccination

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière démarre ce samedi avec le retour aux recommandations habituelles pour les personnes à risque, le virus A (H1N1) ayant perdu ses caractéristiques et sa virulence, selon un expert.

Le virus A (H1N1) continue à circuler dans le monde, mais il est “devenu saisonnier”, a expliqué le professeur Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinations. “Les informations dont on dispose, en provenance notamment d’Australie et de Nouvelle-Zélande, sont très rassurantes et on ne retrouve plus les femmes enceintes et les obèses qui apparaissaient comme particulièrement à risque face au virus pandémique”, ajoute-t-il.

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière, organisée comme chaque année par l’Assurance maladie, vise en priorité les personnes de 65 ans ou plus et celles souffrant de certaines maladies chroniques, comme les insuffisances cardiaque et respiratoire graves, le diabète ou l’asthme ou encore les bronchites chroniques graves (les “BPCO”).
La vaccination est également recommandée aux personnes séropositives pour le VIH, souligne le Pr Floret.

Toutes ces personnes bénéficient de la gratuité du vaccin, ainsi que 130.000 médecins, infirmières et sages-femmes exerçant en libéral.

12,5 millions d’assurés sont également invités à se faire vacciner lors de cette nouvelle campagne qui se déroule jusqu’au 31 janvier. “Une proportion importante de la population étant immunisée naturellement par la rencontre avec le virus A/H1N1/2009, par la vaccination ou encore parce qu’elle avait une immunité préalable liée à un virus voisin-, on n’aura probablement pas une vague épidémique importante”, a jugé le Pr Floret.

Les vaccins visent à protéger, comme d’habitude, contre trois virus de la grippe, deux virus A et un B. Conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé, leur composition inclut la souche A/H1N1/2009 et une souche A/H3N2. Ils ne contiennent pas d’adjuvant.

Paris, 24 septembre 2010 (AFP)


Laissez votre avis