Insolite : Le champion de France Maaf des râleurs est… (vidéo)

Mister Perfect a remporté le championnat de France des râleurs organisé par la Maaf depuis le 9 mai dernier. Neuf autres vidéos complètent la sélection du jury.

Mister Perfect a remporté le championnat de France des râleurs organisé par la Maaf depuis le 9 mai dernier. Neuf autres vidéos complètent la sélection du jury.

Être parfait n’est pas forcément un bien à en croire Mister Perfect, lauréat du championnat de France des râleurs. Lui aussi aimerait se « prendre une porte de chiotte dans la gueule, être cocu, avoir une mauvaise haleine » comme tout le monde. Ce Mister Perfect, n’est autre que Pierre Souchon, fils d’Alain Souchon filmé par Elsa Blayau, réalisatrice professionnelle.

Il remporte la somme de 5.000 euros et le droit de participer à un prochain spot publicitaire pour la Maaf. Il devance le coup de gueule de TVDvidéos sur le concept d’ouverture facile des emballages. Il empoche 2.000 euros. Thierry Rousset et son très explicite « j’en ai rien à foutre » complète la podium et décroche 1.000 euros pour sa prestation.

Les sept autres retenus par le jury remportent quant à eux un coffret bien être d’une valeur de 250 euros.

Pour vous faire une idée, voici les trois vidéos qui composent le podium du championnat de France des râleurs 2010 :

Mister Perfect par Elsa Blayau et Pierre Souchon

L’ouverture facile par TVDvidéos

Rien à foutre par Thierry Rousset


un commentaire sur “Insolite : Le champion de France Maaf des râleurs est… (vidéo)”

  • Laurent Vues :

    A mon avis le soucis ce concours n'a pas remporté le succès attendu par la marque. Du coup ils (la marque ou son agence conseil) ont appelé à la rescousse des "amis" qui ont concocté une vraie/fausse candidature que l'agence a buzzé pour arriver à un nombre honnête de visualisation..y a pas photo. Concours Let's buy it..gagnante 35000 vues et là si on met de côté la proposition Souchon c est du 1500 vues…malgrè push marketing dans les pubs + TV…l'idée de la campagne était intéressante mais l'erreur a été de proposer du concours vidéo à une population qui n'est pas super pratiquante sur youtube ou daily et qui n'a pas le temps de buzzer avec ses réseaux comme peuvent le faire les ado…

Laissez votre avis