La vigilance orange levée dans le Sud-Est, l’heure est au bilan

L’état de vigilance orange a été levé aux alentours de 10h ce matin pour les départements des Alpes-Maritimes, du Var, des Bouches du Rhône et un peu plus tôt pour la Corse, après une nuit de violentes intempéries.

138mm de précipitations cumulées depuis mardi après midi dans les rues de Marseille, des vents atteignant les 100 km/h près des îles d’Hyères, la nuit dernière a été extrêmement agitée dans le Sud-Est de la France. Les marins-pompiers de Marseille ont même dû doubler leurs effectifs pour faire face aux demandes des riverains. Il faut dire que ce sont de véritables torrents d’eau qui se sont formés dans les artères de la cité phocéenne, notamment quai des Belges sur le Vieux-Port, au pied de la Canebière.

Mais après une nuit de pluies fines et incessantes, l’alerte orange a été levée ce matin vers 10h et l’heure est maintenant au bilan pour tous les départements du Sud-Est du pays, Corse comprise. Routes coupées, toitures effondrées, Cannes a été particulièrement touchées par ces intempéries. La ville, qui a vu s’abattre 84mm d’eau en quelques heures, a d’ores et déjà été transmis au gouvernement une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. En cas de réponse favorable de l’État, cette démarche permettra d’entamer les procédures d’expertise et d’indemnisation des personnes victimes d’inondations auprès de leurs assureurs. De son côté, la ville de Marseille, est toujours dans la phase du bilan de ces intempéries. Un porte-parole des marins-pompiers confiait toutefois ce matin qu’aucun blessé n’était à déplorer. Les opérations de pompages des locaux inondés ont débuté, mais pour le moment aucune procédure de classement en catastrophe naturelle n’a été engagée selon la Mairie.


Laissez votre avis