Le théâtre de la Main d’Or est-il assuré pour les spectacles de Dieudonné ?

Une bataille juridique débute entre la société de production de Dieudonné et les propriétaires du théâtre qui estiment que le bail avec cette société a été rompu et que le théâtre n’est plus assuré.

Les propriétaires de la Main d’Or, le théâtre parisien où se produit Dieudonné depuis presque 15 ans, et ce dernier vont se livrer une importante bataille juridique. Les propriétaires se sont désolidarisés du comédien et polémiste et veulent l’expulser “de manière légale”, affirment-ils. Une audience est prévue ce mardi 11 mars.

Les propriétaires estiment que le contrat de bail de la société Bonnie Productions qui exploitait le théâtre et les spectacles de Dieudonné, n’est plus valable aujourd’hui, car Bonnie Productions a été radiée du registre du commerce et des sociétés “pour cessation d’activité le 19 septembre 2013“.

Ils considèrent aussi que le théâtre n’est pas assuré, “une situation particulièrement inquiétante au regard d’un établissement recevant du public“, disent-ils.

Un théâtre non assuré ?

Contacté par l’AFP, l’avocat de Dieudonné, François Dangléhant, a expliqué que “la société Les Productions de la plume s’estime titulaire du bail“. Cette société de production est possédée à parts égales par la mère et la compagne de Dieudonné et fait actuellement l’objet d’un contrôle fiscal.

Pour l’avocat de Dieudonné, elle a “au vu et au su” des propriétaires “exploité les lieux et réglé le loyer pendant plus de deux années, sans engagement d’une procédure d’expulsion“. Sans véritable changement de locataire, la police d’assurance des Productions de la plume est donc selon lui “toujours en vigueur”.

Mais les propriétaires du théâtre considèrent cette société comme “un occupant sans droit ni titre” et demandent donc son expulsion. D’après eux, le contrat d’assurance souscrit par Les Productions de la plume n’est pas valable car cette société n’a, là encore, “aucun titre” pour le faire.

Avec AFP


Laissez votre avis