Mondial 2014 : Les Bleus ont 5,26% de probabilité de l’emporter, selon Actuaris

Pour la Coupe du Monde de Football, les actuaires du cabinet Actuaris pronostiquent une finale inédite Brésil-Argentine. La France a 5,26% de chances de gagner.

Pour les actuaires, les experts mathématiques des assurances, le Brésil n’est peut-être pas le grand favori de la Coupe du Monde de Football que l’on imagine.

D’après les très sérieux calculs du cabinet Actuaris interrogé par la rédaction de News Assurances, les chances des Brésiliens de remporter le Mondial pour la 6ème fois seraient de 12%.

Un résultat “loin des 25 ou 30% annoncés partout“, souligne le cabinet. La banque d’affaires Goldman Sachs a même d’ailleurs parié récemment sur des chances de victoire du Brésil de 48,5%.

La France a 5,26% de chances de l’emporter

Quelle finale ? Un Brésil-Argentine est la plus forte hypothèse selon le cabinet.

Si le Brésil ne brandit pas la Coupe cette année, la probabilité reste de 64% qu’il s’agisse d’un ancien vainqueur du Mondial, assure le cabinet. Parmi la liste d’anciens champions et de prétendants, on trouve donc l’Argentine, puis l’Allemagne, l’Espagne et la Belgique. Suivie enfin par la France. “Consolation française : l’Italie est derrière”, se réconfortent les actuaires. Les Pays-Bas et l’Angleterre viennent après.

Ceux qui attendent un France-Brésil pourraient être déçus. Il y a 88% de probabilité que la finale n’ait jamais opposé dans le passé les deux finalistes 2014, estiment les actuaires. La probabilité de voir la France championne du monde est de 5,26% (contre 0,8% selon Goldman Sachs).

Une finale France-Argentine arrive à la 5ème occurrence. Selon les actuaires, qui ont simulé l’ensemble des matches, la France a de fortes chances de se qualifier dans sa poule qui n’est pas très dure, “puis le chemin jusqu’à la finale est en moyenne plus facile pour la France”.

Un logiciel calculant “des millions de Coupes du Monde à la minute”

Actuaris intervient auprès des compagnies d’assurances pour évaluer la probabilité d’occurrence d’un risque et tarifer les contrats d’assurance. Pour arriver à ces pronostics footballistiques, les actuaires utilisent les mathématiques (les modèles stochastiques).

Ils cherchent à simuler tous les scénarios possibles de chaque matches et font tourner un logiciel très puissant qui “permet de calculer des millions de coupes du monde à la minute“, note Actuaris. Les pronostics s’affinent donc au fur et à mesure des derniers résultats.

La méthode des actuaires est différente de celle des parieurs traditionnels qui fondent leurs résultats sur des statistiques et cherchent le vainqueur le plus probable de chaque matches et ainsi de suite jusqu’aux finalistes.

Les actuaires se démarquent également des modèles des marchés financiers. “Les modèles reposent souvent sur les résultats du passé auxquels les analystes appliquent des coefficients pour prédire l’avenir“, explique Pierre Arnal, directeur général d’Actuaris.

Mais, “l’utilisation de tels modèles peut se révéler à peu près aussi fiable que le pile ou face. On peut toujours trouver le coefficient à appliquer à l’âge du capitaine pour retrouver le vainqueur d’une Coupe du Monde. Le problème est que le passé n’explique pas toujours le futur : les modèles boursiers en sont malheureusement une bonne illustration”, ajoute-t-il.

On le voit, derrière le Mondial, il y a aussi un match entre modèles financiers, assurantiels et mathématiques pour tester la robustesse des résultats de chacun. Les paris sont ouverts.

En ces temps, peut-être faut-il mieux s’en remettre à la prudence du secteur de l’assurance plutôt qu’aux financiers ou encore à un poulpe…


un commentaire sur “Mondial 2014 : Les Bleus ont 5,26% de probabilité de l’emporter, selon Actuaris”

  • […] Pour la Coupe du Monde de Football, les actuaires du cabinet Actuaris pronostiquent une finale inédite. Un France-Argentine arrive à la 5ème occurrence. Po. Actualités de News Assurances.  […]

Laissez votre avis