Fraudes à la carte bancaire : vers un dépôt de plainte en ligne

Selon Les Échos, une circulaire est en préparation pour pousser les victimes d’un piratage de données bancaires, à porter plainte.

Les consommateurs victimes d’une fraude à la carte bancaire, dont le piratage sur Internet de plus en plus étendu comme le rappelle le cas d’Orange, devraient pouvoir porter plainte plus facilement. Aujourd’hui

Selon le journal Les Échos, “le ministère de la Justice devrait d’abord inscrire dans une nouvelle circulaire que les commissariats et gendarmeries ne peuvent pas refuser d’enregistrer une plainte sur une fraude à la carte bancaire. Les pouvoirs publics travailleraient ensuite à développer un service de dépôt de plaintes sur Internet“.

Porter plainte n’est pas obligatoire

Les victimes d’un vol de données bancaires sont protégées par la loi qui oblige les banques à rembourser leurs clients de sommes perdues, même sans avoir porté plainte. Une condition s’impose : ils ne doivent pas avoir perdu leur carte et leur code. En cas de faute lourde du client, une franchise de 150 euros s’applique.

Mais cette assurance de retrouver ses fonds et le fait que la déclaration de vol à la police ne soit pas obligatoire dans les démarches auprès de sa banque n’incitent évidemment pas les clients à porter plainte et les policiers à les enregistrer.

Le gouvernement devrait donc lancer ses deux mesures pour disposer d’une meilleure information sur la cyber-crimminalité.


un commentaire sur “Fraudes à la carte bancaire : vers un dépôt de plainte en ligne”

Laissez votre avis