Insolite : Dita von Teese mise dans le vent par son assureur ?

Contrainte d’avoir annulé son spectacle à cause de l’ouragan Sandy, Dita von Teese vient de porter plainte contre sa compagnie d’assurance. La star du  striptease réclame une indemnisation d’environ 100.000 dollars.

Connue pour ses stripteases glamours et ses spectacles en tenues légères, Dita von Teese vient d’assigner en justice sa compagnie d’assurance Momentous Insurance Brokerage. Contrainte d’avoir annulé plusieurs représentations de son  spectacle « Strip Strip Hooray » à cause de l’ouragan Sandy, la meneuse de revue demande aujourd’hui des comptes à son assureur et réclame une indemnisation pour le manque à gagner.

Couverte par une assurance perte d’exploitation, la stripteaseuse de 40 ans explique qu’elle attend toujours le remboursement de sa compagnie qui doit notamment lui permettre de couvrir les frais qu’elle a engagé elle-même pour son show (accessoires, hébergement, costumes, matériaux de production, rémunération du personnel).

100.000 dollars de préjudice

Selon Keith Fink, l’avocat de la danseuse burlesque, le préjudice de l’annulation du spectacle s’élève à 100.000 dollars, une somme qui aurait dû être couverte au titre du contrat d’assurance en cas de circonstances exceptionnelles et de catastrophes naturelles.

Interrogé par E! News sur l’affaire, le porte-parole de la star a déclaré que “la plainte porte sur les pertes financières que Dita a subies, certes, mais il y a un aspect plus important dans ce procès. C’est le fait que nous dépendons tous des assurances pour nous protéger des accidents”. Et ce dernier d’ajouter “nous faisons tous des erreurs. La compagnie doit maintenant reconnaitre la sienne (…) et satisfaire le client”.

News Assurances vous propose également de consulter sa fiche pratique pour savoir qu’est-ce que l’assurance annulation spectacle.


Laissez votre avis