Santé : 89% des indépendants ne sont pas satisfaits du RSI

Près de 89 % des indépendants sont insatisfaits des services rendus par le Régime social des indépendants révèle une étude réalisée par Batiactu. 

Le site Batiactu a lancé une enquête sur le régime social des indépendants (RSI) qui révèle que près de 89 % des indépendants ne sont pas satisfaits des services rendus. Malgré une opération séduction des médias et du grand public sans précédent, le RSI ne convainc toujours pas. 

D’ailleurs la grogne prend de plus en plus d’ampleur, si le RSI et Gérard Quevillon son président national, mettent en avant les divers progrès et améliorations effectués depuis deux ans, les indépendants ne le voit pas du même oeil. 57 % des sondés ne sont pas satisfaits des simplifications des appels à cotisations. Seuls 8 % se disent satisfaits. 

20150318_202300_simplification

En moyenne, 61 % des sondés ne sont pas satisfaits par les mesures mises en place pour améliorer l’accueil et les services du RSI. 33 % sont moyennement satisfaits et seuls 6 % sont satisfaits.

Par ailleurs, 42 % des sondés ont déjà fait l’objet d’un recouvrement et 39 % des remboursements de trop-perçu. Plus de deux assurés sur trois (68 %) déclarent avoir été confrontés à des dysfonctionnements du système sur l’appel à cotisation.

Par ailleurs, 83 % des assurés ne connaissent pas l’existence d’un médiateur du RSI. “L’espace assuré est transparent, je le répète. Nous avons engagé une réforme de structure du RSI, c’est pour dégager du personnel et ne pas faire des économies de gestion. On ne peut pas supprimer du personnel et avoir un service public satisfaisant. Je veux aller plus loin que les annonces“, indique Gérard Quevillon à Batiactu.

Par ailleurs, Gérard Quevillon avait déclaré lors d’une conférence de presse que le RSI est victime encore aujourd’hui de l’effet d’image négatif des dysfonctionnements d’avant 2012.

À noter également que l’affiliation au RSI est obligatoire pour les travailleurs indépendants. La Cour d’appel de Limoges, dans son arrêt du 23 mars 2015, rappelle que l’affiliation au Régime social des indépendants est obligatoire pour les travailleurs indépendants.

Ainsi, “Le RSI invite les chefs d’entreprise engagés dans une procédure illégale de désaffiliation à se rapprocher rapidement de leur caisse régionale pour étudier les solutions de régularisation de leur situation”, indique le communiqué de presse du régime.


Laissez votre avis