Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

situs idn poker terbesar di Indonesia.

List website idn poker terbaik.

Situs agen slot terpercaya dan resmi

slot hoki terpercaya

slot online gacor Situs IDN Poker Terpercaya slot hoki rtp slot gacor slot deposit pulsa


Comparateurs d’assurance : Vers un gommage des “vices cachés”

Souvent blâmés pour leur opacité et leur manque d’indépendance face aux assureurs, les comparateurs engendrent une certaine méfiance chez les consommateurs. Une nouvelle réglementation, issue de l’avis du Comité consultatif du secteur financier (CCSF), devrait changer la donne.

Le ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie de 2011 avait adopté un positionnement clair : “l’information des consommateurs et la concurrence en matière d’assurance automobile et de MRH (multirisque habitation) doit être renforcée“. A cet effet, le CCSF a délivré un avis le 10 mai dernier ayant pour objectif “d’améliorer les comparateurs dans les services qu’ils fournissent aux utilisateurs“, explique leur communiqué.

Le consommateur sera mieux informé

Ainsi, afin que les consommateurs puissent visualiser en toute impartialité les liens qui unissent les comparateurs aux assureurs (financiers généralement) le CCSF exige une totale transparence. Que leur mode de rémunération soit explicitement décrit et détaillé, notamment pour les commissions qu’ils perçoivent. Il reviendra ainsi au consommateur d’établir son propre jugement et de déterminer si le comparateur répond à ses besoins en toute objectivité.

Second point portant sur l’information du particulier, que chaque produit (automobile, habitation…) comporte davantage de renseignements avec une présentation vulgarisée et accessible des garanties et des exclusions. La CCSF tient à ce que le consommateur ait toutes les cartes en main lorsqu’il choisira tel ou tel assureur pour la protection de ses risques.

Une libre concurrence élargie

Concernant la concurrence, le CCSF réclame que les comparateurs élargissent l’éventail des résultats fournis et ne se cantonnent plus à proposer une simple sélection d’offres d’assureurs. En d’autres termes, pour remplir pleinement leur fonction, les comparateurs doivent s’imposer comme la vitrine de l’intégralité du marché. Le comité a également appuyé sur le fait que les prix devaient systématiquement accompagnés chaque offre, incluant tous frais et taxes.


Laissez votre avis

judi togel