Assurance Habitation / Délinquance : Les cambriolages en forte hausse sur un an

Les chiffres mensuels et semestriels de l’Observatoire national de la délinquance (OND), présentés lundi, ne sont pas bons. Particulièrement pour les cambriolages dont la tendance est à la hausse après six années de baisse. En un an, 164 043 cambriolages de locaux d’habitations principales ont été constatés, soit une hausse de 12%.

En France, on compte qu’une effraction a lieu toutes les trois minutes à l’encontre d’une habitation. En un an, 164 043 locaux d’habitations principales ont été cambriolés, selon les chiffres fourni par l’Observatoire national de la délinquance (OND). Si on y ajoute les résidences secondaires (15 446 faits constatés en un an), le total atteint près de 180 000 infractions.

Pour les criminologues de l’OND, la typologie est simple : des vols en ville, à 80%, même en pleine journée, et très rapide. En une vingtaine de minutes tout au plus, mais beaucoup moins en général, les malfrats s’emparent de l’argent et des bijoux avant de repartir visiter une nouvelle habitation.
Cité par lefigaro.fr, un gradé affirme qu’il « s’agit de bandes de jeunes voyous très mobiles, et très organisées ».

Face à cette recrudescence, les assureurs multiplient les appels à la vigilance et rappellent également quelques règles de bases pour éviter d’être cambriolé. Ainsi, il est important de prévenir les voisins d’une absence et leur laisser un jeu de clef, de faire relever régulièrement le courrier, de noter les numéros de séries des objets de valeurs, carnets de chèques et cartes bancaires, de bien fermer toutes les issues et particulièrement les parties basses vitrées qui font très souvent partie de clauses particulières dans les contrats d’assurances multirisques habitations.


Laissez votre avis