Assurance Habitation : Le bois de chauffage non certifié entraine-t-il plus d’incendies ?

Le bois de chauffage non certifié par les professionnels entrainerait plus d’incendies dans les habitations, notamment à cause d’un encrassement trop important. Pourtant, 75% des foyers s’approvisionnent grâce au commerce illégal.

En début de mois, le SNBC (Syndicat national du bois de chauffage) a écrit aux assureurs  pour leur demander d’exiger une facture concernant le bois de chauffage en cas de sinistre (fumées, incendies…). En effet, le combustible (rondins, bûches, ramilles, fagots), lorsqu’il est acheté illégalement, ne bénéficie pas du même traitement qualitatif que celui délivré par des entreprises certifiées (France Bois Bûche, NF Bois de Chauffage…). L’encrassement trop important provoqué par un bois non certifié augmente ainsi les risques d’incendies.

Selon le SNBC,  plus de 6 millions de foyers se chauffent tout ou partie grâce à ce combustible et plus de 75% des ménages s’approvisionnent grâce au commerce illégal.

“Il nous paraît indispensable, pour limiter le nombre de sinistres chaque année, que votre société impose à ses clients l’obligation d’acheter du bois auprès d’une entreprise délivrant une facture détaillée”, indique Jean-Louis Daude, président du SNBC, dans sa lettre aux compagnies d’assurances.

Une nouvelle exclusion de garantie dans les contrats MRH ?

Si les compagnies d’assurances venaient à exiger l’utilisation d’un bois de chauffage certifié, en cas d’incendie dans une cheminée ou un poêle, elles pourraient alors appliquer une franchise, voire refuser d’indemniser le foyer sinistré. Le bois de chauffage vendu de manière illégale pourrait sans doute devenir une des exclusions de la garantie incendie dans un contrat MRH (Multirisques habitation).

News Assurances vous rappelle ce qu’il faut faire en cas d’incendie dans sa maison grâce à sa vidéo, ainsi que dans sa fiche pratique dédiée. Enfin, n’oubliez pas que les détecteurs de fumée seront obligatoire dans chaque foyer en 2015.


un commentaire sur “Assurance Habitation : Le bois de chauffage non certifié entraine-t-il plus d’incendies ?”

  • Cyril Vues :

    Attention il ne s'agit pas d'acheter du bois certifie mais de pouvoir certifier que le bois a ete acheté auprès d'un professionel comme ceux listés dans l'annuaire http://www.bois-de-chauffage.net ou du moins légalement avec facture (ex. l'affouage permet aux utilisateurs de s'aprovisionner eux memes )

Laissez votre avis