Assurance habitation : L’UFC-Que Choisir lève le voile sur les tarifs excessifs des dépanneurs à domicile

Après avoir consacré de maints articles à cette thématique subversive, l‘UFC-Que Choisir a décidé de mener une véritable enquête sur les tarifs pratiqués par les dépanneurs à domicile. Des prix que l’association de consommateurs juge indécents et qui sont la résultante de plaintes perpétuelles du côté des particuliers.

Dans son premier numéro de l’année 2013, le magazine mensuel Que Choisir revient sur un commerce de services abusif dont l’excès des prix délestent considérablement les poches des particuliers. Les sur-tarifs servis par les serruriers, plombiers et autres professionnels du dépannage d’urgence à domicile s’envolent. Pour de simples opérations et réparations de routine, ils se révèlent majoritairement bien au delà de ce que la croyance populaire tendrait à envisager.

Pour apporter plus de clarté aux consommateurs floués ou prochainement lésés, l’UFC-Que Choisir a mené l’enquête. Elle dévoile dans son édition de janvier 2013, déjà en kiosque, la véritable teneur des tarifs des dépanneurs à domicile.

Panorama des vrais tarifs en serrurerie

Ainsi pour l’opération la plus courante qui consiste à ce qu’un serrurier débloque une porte d’entrée après perte de clés, la manœuvre est facturée de 90 à 140 euros, contre de 150 à 300 euros pour remplacement du cylindre contenant la serrure. Si la porte a été simplement claquée et que les clés se trouvent à l’intérieur du logement, l’ouverture par le serrurier coutera de 80 à 100 euros. Alors que parfois une simple radiographie ou papier glacé suffirait au particulier pour retrouver son sésame. Un marché juteux pour le professionnel qui se nourrit de la négligence de ses clients. L’UFC-Que Choisir rapporte que 50% des dénonciations enregistrées concernent ces pratiques de déverrouillage de porte d’entrée. Classiquement couteuses pour 5min d’intervention et subissant des majorations pour les déplacements de nuit ou le week-end.

Côté plomberie

Du côté de la plomberie, les tarifs ne sont pas plus reluisants. Pour une fuite d’eau, les prix appliqués peuvent s’étendre de 150 à 1.000 euros selon la gravité. Alors que la simple fermeture de l’arrivée d’eau module le caractère urgent du dépannage. En cas de toilettes bouchées, opération pouvant la aussi être pratiquée individuellement avec un produit sanitaire puissant, du vinaigre ou une ventouse, l’intervention d’un plombier sera facturée maximum 300 euros.


Laissez votre avis