Habitation : Les cambriolages en forte hausse

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales a publié vendredi les chiffres du mois d’octobre. Les cambriolages (vol à la tire, à main armée, par effraction, avec violence…) sont tous en forte hausse.

Alors que les assureurs expliquent l‘augmentation de leurs tarifs pour l’assurance multirisques habitation par une forte hausse de la délinquance et des cambriolages, l’Observatoire national de la Délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a publié vendredi des statistiques allant dans ce sens. L’organisme conseille de ne pas donner trop de crédit à ces statistiques car le contenu est “fortement impacté” par la mise en place de nouveaux outils d’enregistrement, surtout pour les zones gendarmerie.

Sur les 12 derniers mois, de novembre 2012 à octobre 2013, les cambriolages ont bondi de 9,8% en zone gendarmerie (espaces ruraux) et de 8,1% en zone police (espaces urbains). Par ailleurs, les habitations principales sont, elles aussi, très fortement impactées par cette hausse des cambriolages (+8,9% en zone police et 7,2% en zone gendarmerie).

L’augmentation la plus forte de ces 12 derniers mois concerne les vols à la tire avec une hausse de 12% en zone police. Les vols à main armée croissent de 4,7% en zone police et de 3,6% en zone gendarmerie.

De façon générale, on constate une différence (un point en moyenne) entre les exactions en zones police et celles en gendarmerie. Les zones urbaines connaissent une plus forte hausse de la violence que les zones rurales. Cependant, on remarque que pour la violence aux personnes les zones police enregistrent une légère augmentation de 0,5%, tandis que les zones gendarmerie subissent un boom de la violence aux personnes avec une hausse de 8,5%.

Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur a cependant mis en évidence que l’ONDRP a “constaté des anomalies et des ruptures statistiques à la hausse dans la comparaison avec les statistiques de l’année précédente“, toute “comparaison” étant ainsi “faussée“.


Laissez votre avis