Contrats de génération, la branche assurance vise 2.000 CDI en 3 ans

Les sociétés et mutuelles d’assurances viennent de signer un accord de branche relatif aux contrats de génération. Dans un communiqué commun, chaque fédération affirme vouloir recruter chez les jeunes et maintenir l’emploi des séniors.

“Les signataires de l’accord prévoient l’embauche, dans les sociétés d’assurances, d’au moins 2.000 jeunes en contrat à durée indéterminée pendant la durée de l’accord, malgré un contexte économique difficile”, peut-on lire dans un communiqué commun de la FFSA (Fédération française des sociétés d’assurances) et du Gema (Groupement des entreprises mutuelles d’assurances).

Également signé par les organisations syndicales CFDT, CGC, CFTC et CGT, l’accord a pour objectif de “maintenir dans l’emploi autant de seniors et mener des actions en faveur de la transmission des savoirs et des compétences dans l’entreprise” (maintien dans leur emploi d’au moins 2.000 personnes âgées d’au moins 57 ans et la poursuite du recrutement de salariés d’au moins 55 ans).

Promesse de campagne du président de la République, François Hollande, “le contrat de génération vise à favoriser l’embauche des jeunes et le maintien des seniors dans l’emploi, avec à la clef des incitations financières”, précise l’AFP.


Laissez votre avis