Epargne : Le Livret A plombé par son nouveau taux de rémunération

Le livret A, dont le taux de rémunération a été abaissé à 1,25% au 1er août dernier, a été boudé par les français le mois dernier, ne rapportant au passage que 50M d’euros.

Plombé par le passage de 1,75 à 1,25% de son taux de rémunération au 1er août dernier, le Livret A semble désormais désintéresser les épargnants. Ainsi, le placement jadis préféré des français n’a rapporté que 50M d’euros pour le mois d’août 2013 (contre 1,87Md d’euros en août 2012), selon les chiffres publiés en début de semaine par la Caisse des dépôts.

De son côté, le livret de développement durable (LDD) a réussi à résister. Le petit frère du Livret A a rapporté 210M d’euros au mois d’août 2013, contre 140M d’euros un an plus tôt.

Sur les huit premiers mois de l’année, la collecte nette du Livret A reste malgré tout plus forte que la même période 2012, avec 15,57 Mds d’euros (contre 15,17Mds), le mois de janvier particulièrement prospère (8,21Mds d’euros) permettant de maintenir ce niveau.

Les placements longs favorisés

En raison de la conjoncture économique difficile, les français ont tendance à favoriser les placements à long terme, notamment l’assurance-vie. Ainsi, les baisses successives de rendement du Livret A se sont toujours accompagnées “d’un net rebond de l’assurance-vie, malgré des rendements moyens faibles pour 2013, autour de 2,50%”, commente Le Figaro.

Enfin, une étude Ipsos / Mori pour la société de garantie financière Genworth, révèle que plus de la moitié des Français ont puisé dans leur épargne pour couvrir leurs dépenses mensuelles entre juillet 2012 et juillet 2013, expliquant en partie ce désamour.

Ce niveau de collecte enregistré par le Livret A est le plus faible depuis novembre 2011, où il avait rapporté seulement 40M d’euros.

News Assurances vous propose également de lire son article sur le patrimoine des ministres pour savoir si entre Livret A et assurances-vie, ces derniers sont aussi riches qu’on ne le pense.


Laissez votre avis