Alerte cyclonique – 30 août 2010 : Niveau d’alerte violet pour Saint-Barthélémy et Saint-Martin et orange pour la Guadeloupe

Les îles du nord est des Caraïbes sont actuellement sérieusement menacées par le passage de l'ouragan Earl. Le niveau maximal d'alerte a été décrété à Saint-Barthélémy et Saint-Martin, alors que la Guadeloupe a été placée en vigilance orange.

Les îles du nord est des Caraïbes sont actuellement sérieusement menacées par le passage de l’ouragan Earl. Le niveau maximal d’alerte a été décrété à Saint-Barthélémy et Saint-Martin, alors que la Guadeloupe a été placée en vigilance orange.

Dans son dernier bulletin, Météo France a reclassé l’ouragan Earl du niveau 1 au niveau 2, signe que les vents et les pluies qui accompagnent le phénomène se renforcent. Situé dans le nord est de l’arc caribéen, Earl menace actuellement les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy. Toutes deux ont été placées en alerte violette, niveau de vigilance maximum dans pareille situation. Il prévoit notamment le confinement de tous les particuliers dans leur domicile et l’interdiction de sortir.

D’après les estimations des stations de Météo France aux Antilles, la vitesse des vents pourrait atteindre les 160km/h en moyenne et jusqu’à 180km/h en rafale. En mer, les creux atteindraient les 8 mètres.

Voici la conduite à tenir en cas d’alerte cyclonique maximum de niveau violet :
– Rester à l’écoute des conditions météo diffusées à la radio et à la télévision, respecter les consignes des autorités.
– Rester à l’abri et ne sortir sous aucun prétexte.
– S’éloigner des ouvertures pour éviter les projections de verre en cas de bris.
– Se réfugier si possible dans la pièce la plus sûre de votre habitation.
– Se préparer à subir des coupures d’électricité et d’eau potable.
– N’utiliser le téléphone qu’en cas d’absolue nécessité.
– En toute situation, rester calme et ne pas paniquer.
– Attendre impérativement les consignes diffusées sur les radios avant de changer de posture.
– Il est interdit de circuler à pied ou en voiture sous peine de sanctions, même si les opérations de secours peuvent intervenir ponctuellement.
– Ne pas utiliser de feu à flamme nue.
– Couper le courant électrique.

Bien que située assez loin du centre de l’Ouragan, la Guadeloupe a également été placée en vigilance orange. « Au cours des 12 dernières heures nous avons observé sur une grande partie de la Guadeloupe et de la Désirade entre 60 à 100 litres d’eau par mètre-carré. Nous connaissons encore les effets périphériques de ce cyclone avec des épisodes pluvio-orageux, quelques violentes rafales pouvant atteindre 80 km/h. » indiquait Météo France dans son dernier bulletin. La mer est également très agitée avec des creux moyens de 3 à 4 mètres.

CP : Météo France  – Animation satellite du 29 août à 10h30 heure locale

Laissez votre avis