Catastrophe naturelle : 2014 une année moins meurtrière que 2013

Les catastrophe naturelles de 2014 auront été moins meurtrières mais aussi moins coûteuses en dégâts matériels qu’en 2013.

Le réassureur allemand Munich Re a publié mercredi 7 janvier une étude sur les catastrophe naturelles 2014. Selon cette dernière l’année 2014 a été moins couteuse en vie humaine et en dégâts matériel qu’en 2013.

Le géant allemand de la réassurance, dont l’étude annuelle fait référence en la matière, estime à 110 milliards de dollars (93 milliards d’euros) les coûts cumulés des catastrophes de l’an dernier, moins que l’année précédente (140 milliards de dollars) et que la moyenne des dix et même des 30 dernières années.

Les désastres de 2014 ont entraîné 7.700 décès, les inondations en Inde et au Pakistan en septembre représentant les plus meurtriers avec 665 victimes. Le nombre de morts liés aux catastrophes naturelles est très en-dessous du chiffre de l’année précédente (21.000) et des moyennes des dernières années, et renoue avec le niveau de 1984.

Mais les chiffres de 2014 “ne sont pas une raison pour se bercer dans l’illusion de la sécurité“, prévient M. Jeworrek à l’AFP, “il n’y a pas de raison pour attendre une évolution aussi contenue en 2015“.


Laissez votre avis