Catastrophe naturelle : au moins 90 disparus dans un glissement de terrain aux Etats-Unis

Les secouristes espèrent encore retrouver des survivants du glissement de terrain qui a frappé le Nord-Ouest des États-Unis, mais ils anticipent un bilan “substantiellement” plus lourd à l’heure où au moins 90 personnes manquent toujours à l’appel.

Cinq jours après le glissement de terrain qui a réduit à néant le village d’Oso, à une centaine de kilomètres de Seattle, plus de 200 personnes continuent à arpenter le bourbier à la recherche d’éventuels survivants.

Samedi, un pan entier d’une colline surplombant Oso s’est détaché et s’est précipité dans une rivière voisine, entraînant une coulée de boue qui a tout détruit sur son passage. A ce jour, 16 dépouilles ont été récupérées et au moins huit autres ont été localisées, portant le bilan provisoire à 24 morts. “Ce chiffre va augmenter de façon substantielle” dans les prochains jours, a cependant averti Travis Hots, chef des pompiers du comté de Snohomish. Il a précisé que les corps extraits des décombres ne sont pas comptabilisés dans le bilan tant que les “médecins n’ont pas fini leur travail” sur les dépouilles. Au moins 90 personnes manquent encore à l’appel, laissant entrevoir l’ampleur de la catastrophe pour cette petite communauté rurale, déjà frappée par des glissements de terrain par le passé.


Laissez votre avis

judi togel