Catastrophes naturelles : Pourquoi les ¾ des dégâts sur le globe ne sont-ils pas assurés ?

Les catastrophes naturelles ont déjà fait 85Mds de dollars de dommages depuis le début de l’année sur le globe. Pourtant, seulement 24% des dégâts provoqués par les intempéries en 2013 sont assurés.

Selon les dernières données publiées par le réassureur américain Aon Benfield, les catastrophes naturelles ont déjà causé plus de 85Mds de dollars (soit environ 63,5Mds d’euros) de dégâts à travers le monde depuis le début d’année 2013.

En effet, pour les 6 premiers mois de l’année, les inondations en Europe centrale ont fait 22Mds de dollars de dégâts, le séisme de la province du Sichuan en Chine a provoqué 14Mds de dollars de dommages, les tornades et autres phénomènes météorologiques violents aux États-Unis ont entraîné 4,5Mds de dollars de pertes et la sécheresse au Brésil a coûté 8,3Mds de dollars, entre autres…

Les ¾ des dégâts ne sont pas assurés

Pourtant, d’après Aon Benfield, seulement 24% des 85Mds de dollars de pertes ont été assurés. Pire, au cours des 10 dernières années, seules 28% des dommages liés aux catastrophes naturelles ont été couvertes.

Ainsi, certaines régions du globe sont peu, voire pas, assurées contre les risques climatiques (voir la carte ci-dessous), les pays les plus pauvres subissant généralement de lourds tribus en cas de catastrophes naturelles.

 Assurance catastrophes naturelles globe Munich Re

En parallèle, le business des assureurs a, lui, de beaux jours devant lui. Avec une augmentation constante de la fréquence et de l’intensité des phénomènes météorologiques extrêmes, le marché de l’assurance des catastrophes naturelles dans les zones sous-assurées possède encore une importante marge de manœuvre.

News Assurances vous propose également de retrouver son dernier dossier concernant la future réforme du régime des catastrophes naturelles.


Laissez votre avis