Dégâts non assurables : 40 millions pour les victimes de Xynthia, 35 pour Haïti

Le gouvernement va débloquer cette année 40M d’euros en faveur des victimes de la tempête Xynthia et 35M pour celles du tremblement de terre en Haïti, a annoncé lundi le ministre du Budget François Baroin.

« Il s’agit d’ouvrir 60M d’euros en autorisation d’engagement (ndlr, limite supérieure des dépenses pouvant être engagées) et 40M d’euros en crédit de paiement (ndlr, limite des dépenses pouvant être payées pendant l’année) pour faire face aux conséquences de la tempête Xynthia », a déclaré M. Baroin en présentant à l’Assemblée le collectif budgétaire qui prévoit un plan d’aide à la Grèce.

« C’est une aide exceptionnelle apportée aux collectivités locales, aux agriculteurs, pour les dégâts non-assurables qu’ils ont subis », a poursuivi le ministre, citant par exemple « la voirie, les ponts, les réseaux d’assainissement, les stations d’épuration ». « Il s’agit d’ouvrir 45M d’euros en autorisation d’engagement et 35M d’euros en crédit de paiement pour le financement des opérations d’urgence en faveur de la reconstruction d’Haïti », a-t-il ajouté.

Paris, 3 mai 2010 (AFP)


Laissez votre avis