Inondations Bretagne : Comment se faire indemniser ?

Depuis le 23 décembre, le ciel semble ne cesse de tomber sur la tête des bretons. Tempêtes, vents violents, fortes pluies et crues de fleuves, essentiellement concentrés sur le Finistère, balaient la côte armoricaine.

Dès que les conditions seront réunies, la reconnaissance en état de catastrophe naturelle sera établie“, a déclaré Najat Vallaud-Belkacem. “L’État sera là encore présent aux côtés de la Bretagne pour affronter ces intempéries aux conséquences dramatiques“.

La déclaration en état de catastrophe naturelle permettra a toutes les victimes des intempéries en Bretagne de se faire indemniser par leurs assureurs au titre de la garantie “catastrophe naturelle”.

Les inondations sont rarement couvertes par les contrats multirisques habitation. Par ailleurs, si l’état de catastrophe naturelle est déclaré les assurés n’ont plus à demander de certificat d’intempérie pour justifier de la météo à leur assureur. Attention, à noter toutefois qu‘une franchise obligatoire sera appliquée aux remboursements.

D’après le bilan dressé par le ministre de l’Intérieur, près de 1.000 interventions ont été réalisées lors des dernières 24 heures. “Le ministre de l’Intérieur a demandé au directeur général de la sécurité civile de tenir en alerte les personnels de la sécurité civile et les sapeurs-pompiers des départements voisins pour accompagner le retour à la vie normale“, a indiqué la porte-parole du gouvernement.

Avec AFP


Laissez votre avis