Intempéries : La saison 2010 des ouragans aux Etats-Unis pourrait être une des pires jamais enregistrées

La saison 2010 des ouragans dans l’Atlantique pourrait être « une des pires » jamais enregistrées, a prévenu jeudi Jane Lubchenco, sous-secrétaire au Commerce chargée de l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Entre 14 et 23 tempêtes, suffisamment importantes pour que leur soit donné un nom, avec des vents minimums de 62 km/h, sont prévues pendant la saison des ouragans 2010 qui commence le 1er juin. « Une saison extrêmement active en terme d’ouragans est prévue pour le bassin atlantique cette année (…) qui pourrait être une des pires jamais enregistrée », a déclaré l’administrateur de la NOAA.

Ces tempêtes pourraient donner à lieu à entre 8 et 14 ouragans avec des vents supérieurs à 119 km/h. Trois à sept de ces ouragans pourraient être classés « majeurs » (catégories 3 à 5) avec des bourrasques de 178 km/h minimum. Ces prévisions ont 70% de chances de réaliser, a indiqué au cours d’une conférence de presse Mme Lubchenco.

Dans le golfe du Mexique, où naissent souvent ces phénomènes météorologiques, un ouragan pourrait avoir un impact sur la marée noire: « du pétrole pourrait être transporté dans les terres par les lames », a redouté la responsable de la NOAA tout en soulignant que les vents pourraient mélanger le brut avec l’eau et accélérer sa dégradation naturelle.

Washington, 27 mai 2010 (AFP)


Laissez votre avis