Intempéries : Les orages en Belgique pourraient coûter au moins 50 millions d’euros

Selon le quotidien belge L’Echo, les violents orages survenus mi-juillet en Belgique pourraient représenter un coût de 50M d’euros pour les assureurs. Face à ces intempéries qui ont fait une victime et de nombreux blessés, les compagnies d’assurance doivent traiter près de 42.000 dossiers.

Dans ses colonnes, le journal économique belge L’Echo fait aujourd’hui une première estimation de ce que devrait coûter les orages qui se sont abattus sur la Belgique le 14 juillet dernier. Pour faire ses calculs, le quotidien se réfère aux charges moyennes de sinistre pour un dommage lors des tempêtes des années précédentes (entre 1.100 et 1.200 euros pour 2007-2008). L’Echo estime donc que les assureurs devront débourser entre 46,2 et 50,4M d’euros au minimum, pour les 42.000 dossiers en cours.

Même s’il ne s’agit pour le moment que d’une estimation, les Belges s’inquiètent de savoir si les compagnies d’assurances procéderont dans la foulée à des augmentations de tarifs. « Il faudra voir à l’heure des comptes. Néanmoins, en 1990, nous avions eu deux ou trois grosses tempêtes qui avaient débouché sur 700.000 dossiers. Des dossiers qui n’avaient pas eu de répercussions tarifaires », tempère Wauthier Robijns, porte-parole d’Assuralia, la fédération des assureurs Belges.

Voir nos précédents articles sur le sujet : Articles 1Article 2


Laissez votre avis