Intempéries : l’état de catastrophe naturelle reconnu pour 371 communes du sud

Le ministère de l’Intérieur à déclaré 371 communes en état de catastrophe naturelle, vendredi 07 novembre. Les communes du Gard, de l’Ardèche, de l’Aveyron, de l’Hérault et de la Lozère avaient subit de violentes intempéries entre la mi-septembre et la mi-octobre.

371 nouvelles communes du Gard, de l’Ardèche, de l’Aveyron, de l’Hérault et de la Lozère ont été déclarées en état de catastrophe naturelle, vendredi 07 novembre par le Ministère de l’Intérieur.

Au total, 553 communes sont reconnues en état de catastrophe naturelle, précise le ministère. Cet arrêté, qui prend en compte les municipalités touchées par les intempéries de la première quinzaine d’octobre, vient compléter ceux publiés le 26 septembre et le 8 octobre.

L’examen dans des délais courts de la situation des communes touchées par ces intempéries” permettra une “indemnisation des personnes sinistrées (…) plus rapide“, s’est félicité le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, dans le communiqué. “Une mission composée des inspections des ministères en charge de l’écologie, des finances publiques, de l’intérieur et de l’agriculture se rendra prochainement dans ces départements pour évaluer les dommages subis par les collectivités“, ajoute le texte.

Dans le détail, sont concernées: 245 communes de l’Hérault, 142 du Gard, 127 d’Ardèche, 23 de Lozère et 16 de l’Aveyron. Huit dossiers ont été rejetés et 42 seront examinés ultérieurement, précise le ministère.

Avec AFP


Laissez votre avis