Intempéries : Près de 300 personnes réfugiées dans des gymnases

Au nord de Montpellier dans la nuit de lundi à mardi près de 300 personnes ont trouvé refuge dans des gymnases du fait des intempéries.

Les violents orages de la nuit de lundi à mardi ont entrainé des inondations dans le nord de Montpellier. Ainsi, entre 250 et 300 personnes ont dû passer la nuit dans des gymnases.

Les pompiers ont effectué une centaine de mises en sécurité et une vingtaine d’hélitreuillage de personnes en difficulté, principalement dans les secteurs de Grabels et de Juvignac, où de fortes accumulations d’eau ont été observées sur un secteur de quelques kilomètres carrés, a précisé la préfecture de l’Hérault. Il n’y a toutefois pas eu de victimes.

Une cellule de crise inondation y a été mise en place. Un quartier de Grabels a été le plus touché. Des voitures ont été déplacées par les eaux et détériorées. Des mises en sécurité ont été nécessaires pour quelques véhicules pris dans les eaux dans le nord de la préfecture héraultaise, ont indiqué les pompiers du Codis 34.

Vers 5H00, mardi, la décrue de la Mosson était amorcée et concernant Le Lez, la mise en service d’un déversoir à Lattes, dans le sud du département, a permis de contrôler la montée des eaux qui a atteint le même niveau que la semaine dernière à Montpellier.

Avec AFP


Laissez votre avis