Intempéries Var : Les dégâts des inondations estimés à plus d’un milliard d’euros

Les pluies torrentielles qui ont frappé le Var il y a un mois, ont causé pour 1,054Md d’euros de dégâts, selon un rapport rendu public mardi par la préfecture du département.

Ces inondations qui ont fait 23 morts et deux disparus les 15 et 16 juin, ont touché plus de 266.000 personnes, de façon durable pour 60% d’entre elles, dans 44 communes dont 10 inondées, selon la même source. Face à ces chiffres, le préfet du Var, Hugues Parant, a appelé les compagnies d’assurance, lors d’une conférence de presse, à prendre conscience de « la responsabilité qu’elles ont dans la reprise économique ».

« Certaines jouent le jeu, comme une compagnie d’assurances allemande et une autre italienne », a-t-il déclaré, laissant entendre qu’il pourrait prochainement publier les noms de celles qui tardent à réagir. Sur le milliard d’euros de dégâts, 875M concernent des biens assurables des particuliers, des entreprises et des collectivités, 179M des biens non assurables des collectivités. L’estimation totale sera complétée prochainement par l’évaluation des dégâts aux biens non assurés des particuliers et des entreprises.

Sans les rapports d’expertise et les lettres d’engagement, les entreprises sinistrées ne peuvent pas démarrer les travaux de réparation ni bénéficier des aides. Or, pour le préfet qui a dit « craindre un trou d’air dans les activités », « l’urgence absolue est la reprise économique ». Il a précisé que les mesures de chômage partiel engendrées par les inondations concernaient actuellement « 1.364 salariés de 255 entreprises, soit plus de 186.000 heures, pour un coût prévisionnel de 715.000 euros en allocation spécifique et de 558.000 euros en allocation complémentaire ».

La mission d’aide aux populations a dénombré 270 familles (663 personnes) ayant signalé un besoin de relogement, dont 186 (455 personnes) à titre définitif et 62 (160 personnes) à titre temporaire. Les besoins se concentrent essentiellement sur Fréjus (101 familles) et Draguignan (83 familles). Des aides d’urgence ont également été débloquées: 1.564 familles en ont bénéficié pour un montant de 472.125 euros. Pour le logement, des solutions de transition ont été trouvées comme l’utilisation des installations du CREPS de Boulouris à Saint-Raphaël ou une cinquantaine de logements mis à disposition par la FNAIM.

Au niveau des équipements et des infrastructures, l’estimation des travaux se chiffre à 170M d’euros avec des priorités pour l’assainissement, le nettoyage des cours d’eau avant les pluies d’automne et le rétablissement de la circulation à Taradeau et Rebouillon (commune de Châteaudouble) où deux ponts ont été emportés par des rivières en crue. La préfecture a également mobilisé une mission de « soutien financier aux collectivités locales et à leurs groupements » dont certaines « sont exsangues financièrement ».

Draguignan (Var), 13 juillet 2010 (AFP)


Laissez votre avis