Intempéries Var : Maaf, MMA et GMF se mobilisent

Les assureurs mutualistes Maaf, MMA et GMF ont décidé d’étendre exceptionnellement leur garantie pour leurs assurés les plus durement touchés par les inondations survenues dans le Var le 15 juin, a annoncé jeudi la direction de Covéa qui regroupe les trois sociétés.

Parmi ces mesures, les assurés verront leur frais de relogement payés pendant six mois lorsque leur résidence principale est inhabitable, tandis que l’assurance du logement provisoire sera gratuite pour eux.

Les pluies torrentielles tombées mardi dans le sud-est de la France ont fait 22 morts selon le dernier bilan communiqué jeudi par la préfecture du Var. Il n’y a pas encore de chiffres sur le nombre de logements ou de voitures endommagées. Les seules indications pour l’instant sont les foyers qui n’ont plus d’électricité, soit 104.000.

« Les frais de relogement sont calculés sur la base des valeurs locatives de la résidence principale qui est hors d’usage », a indiqué Covéa. Covéa prévoit aussi une participation de 500 euros aux frais de location d’un véhicule de remplacement si la voiture de l’assuré n’est pas réparable.

Covéa entend également agir au niveau des services à ses assurés, qui ont perdu leur électroménager ou leur voiture dans les intempéries. Pour l’électroménager, les assurés choisissant d’acheter leurs biens de remplacement chez Darty ou But bénéficieront de bons d’achat bonifiés.

Par ailleurs, Covéa est en train de négocier des accords avec des centrales de vente de voiture neuves et d’occasion. Si l’assuré choisit d’acheter son véhicule via cette centrale, il bénéficiera d’une carte grise et de frais d’immatriculation gratuits, selon un responsable de la compagnie.

Enfin, Covéa va étoffer ses réseaux, en embauchant des CDD pour donner un coup de main aux agences locales. Les mutuelles d’assurances prévoient également d’envoyer sur place des gestionnaires, des experts et des inspecteurs, ce qui accélèrera la remise de chèques de dédommagement.

Paris, 17 juin 2010 (AFP)


Laissez votre avis