Orages de septembre : les premiers bilans des assureurs

Les assureurs commencent à présenter un premier bilan du nombre de dossiers ouvert suite aux orages de septembre.

Les orages de septembre ont fait plusieurs morts et beaucoup de dégâts matériels. Jeudi 25 septembre, le gouvernement a déclaré l’état de catastrophe naturelle pour 73 communes du Gard (30), l’Aveyron (12) et l’Hérault (34). Les assurés ont rapidement fait appels aux assureurs afin d’estimer les dégâts mais surtout lancer les procédures d’indemnisation. Groupama, Covéa et la Macif ont révélé les premiers chiffres au 25 septembre.

Entre 1.200 et 1.500 dossiers pour Groupama

Groupama estime entre 1.200 et 1.500 le nombre de dossiers déposés suite aux intempéries dans le Sud. Ces derniers se répartissent entre le Gard, l’Hérault, la Drôme, l’Ardèche et le Var.

La Macif a enregistré 1.700 dossiers

Par ailleurs, “au jeudi 25 septembre la Macif a enregistré sur les départements du Sud-Est près de 1 700 dossiers”, détaille le groupe. La mutuelle d’assurance note que les dossier se répartissent de la façon suivante : 54 % en auto et 46 % en habitation.

L’assureur mutualiste indique toutefois qu’ “il ne faut pas oublier que sur cette même période des grêles localisées, de fortes rafales de vent ou de violents orages se sont signalés sur une grande partie du territoire national.

L’ensemble de ces événements font monter le nombre de dossiers de 1.700 localement (Sud Est) à 3.000 pour la France Entière.

Covéa enregistre 2.500 dossiers en assurance habitation et entreprise

Suite aux intempéries dans le sud, le groupe Covéa qui compte les assurés Maaf, GMF et MMA a enregistré au jeudi 25 septembre 2.500 dossiers en assurance habitation et dommages aux entreprises et 3.200 dossiers en assurance auto.


Laissez votre avis