Tempête tropicale Hubert : Madagascar lourdement touché par de très fortes pluies

Au moins quatorze personnes ont été tuées et plus de 37.800 sont sinistrées après le passage de la forte tempête tropicale Hubert qui a frappé Madagascar cette semaine, selon un bilan provisoire publié samedi par les autorités malgaches.

“On a recensé pour le moment 14 morts, deux disparus et 37.891 sinistrés, sur la côte est du pays”, a déclaré à l’AFP le service de communication du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC).

La tempête tropicale Hubert a provoqué toute la semaine de très fortes pluies à Madagascar, et ne s’est dissipée que vendredi dans la matinée.

De nombreux dégâts ayant touché les infrastructures et les cultures ont été répertoriés sur la façade sud-est de la Grande Ile.

“Notre grand problème est actuellement l?évacuation des victimes, le corps de la protection civile est parti ce samedi pour effectuer cette mission”, a indiqué le BNGRC, qui ajoute que 50 tonnes de riz ont été mobilisées pour chacun des six districts les plus touchés.

Une réunion dirigée par le BNGRC a eu lieu samedi matin en présence des ministères concernés, des Nations unies et de plusieurs ONG et une mission de survol est actuellement en cours.

Hubert est le premier cyclone à provoquer de graves dégâts à Madagascar depuis le début de la saison cyclonique, qui s?étend de novembre à avril.

L?an passé, au moins 24 personnes avaient été tuées lors du passage de deux cyclones.

En janvier et février 2008, les passages des cyclones Fame puis Ivan avait tué au moins 97 personnes à Madagascar. En mars 2007, le cyclone Indlala avait fait 150 morts et 30 disparus dans la Grande-Ile.


Laissez votre avis