Tempête Xynthia : 5M d’euros de prêts dégagés par Action Logement

Action Logement (ex-mouvement du 1% logement) a annoncé mercredi qu’il dégageait une enveloppe de 5M d’euros de prêts pour les victimes de la tempête Xynthia.

Les CIL (Comités interprofessionnels du logement) des départements concernés (Charente-Maritime, Deux Sèvres, Vendée, Vienne) proposeront « des prêts au taux de 1,5% visant à couvrir une partie des sommes non couvertes par les dispositifs d’indemnisations assuranciels ou autres », indique le communiqué.

Deux sortes de prêts seront proposés aux ménages dont la résidence principale a été endommagée du fait des intempéries. Le premier, consenti dans une limite d’une durée de 10 ans, servira pour couvrir des travaux de réparation des dommages immobiliers. Le deuxième, d’une durée maximum de 25 ans, doit être consacré à reconstruire des résidences principales démolies ou acquérir une nouvelle résidence principale. Les dossiers doivent être déposés avant le 28 février 2011.

« Cette initiative montre que le mouvement Action Logement se mobilise en permanence pour s’adapter aux besoins de nos concitoyens », déclare Jérôme Bédier, le président de l’Union des entreprises et des salariés pour le logement (UESL), l’organisme qui chapeaute les CIL, cité par le communiqué. Créé en 1953 et géré paritairement par le patronat et les syndicats, le 1% logement est une participation obligatoire des entreprises de plus de 20 salariés pour financer la construction de logements sociaux et aider les ménages à accéder à la propriété.

Xynthia a balayé la France d’ouest en est la semaine dernière et fait 53 victimes. Quatre mille maisons restent sinistrées après le passage de la tempête dans le seul département de la Charente-Maritime, dont 120 ont été jugées inhabitables par les autorités. Xynthia coûtera au moins 1,2 Mds d’euros aux assureurs, avait estimé le 4 mars la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA).

Paris, 10 mars 2010 (AFP)


Laissez votre avis